Promesse de président s’envole avec le vent…

29 mai 2017 à 17:29 | Publié dans Penthésilée | Un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,
Bilan présidentiel à j+3:
La parole de notre actuel président ne vaut rien.
... les écrits restent ...
Oh, ce n’est pas le premier à faire des tas de promesses vides de la moindre conviction, mais ses prédécesseurs essayaient au moins d’attendre un peu plus longtemps avant de s’assoir ouvertement sur ce qu’ils nous faisaient miroiter.
Ca a au moins l’avantage d’annoncer la couleur qu’on devinait déjà avant:
Il est capable de dire tout et son contraire pour faire plaisir à son auditoire sans se sentir le moins du monde engagé par ce qu’il a pu raconter.
Une première ministre ?
... les écrits restent ...
... les écrits restent ...
A bin, oui, superbe la première ministre! Une femme à barbe, pénis, testicules et prostate …

Mais rien n’était promis … C’était juste un « souhait » et un « J’aimerais que » …
J’en conviens, mais ça ressemble quand même pas mal au point précédent, non ?

Pendant la campagne, personne n’avait été dupe non plus que c’était du flan.
Sérieusement, il n’a pas réussi à trouver une femme plus compétente que Edouard Philippe pour assurer le poste ?
Bullshit !
Là, c’est vraiment nous prendre pour des imbéciles.
Un moment… On m’apprend dans l’oreillette que ce « fameux » Edouard Philippe aurait coécrit un livre nommé « Dans l’ombre » affichant un machisme décomplexé, se serait abstenu lors du vote d’un texte de loi (janvier 2014) sur l’égalité hommes-femmes et serait farouchement opposé au fait que des lesbiennes puisse bénéficier de l’AMP.
Un gouvernement paritaire ?
Je compte:

Secrétariats d’état 2 hommes + 2 femmes
Ministères 9 hommes + 9 femmes
Ministères régaliens 4 hommes + 1 femme
Ministères d’état 3 hommes + AUCUNE FEMME
Total Gouvernement 12 hommes + 11 femmes
Total Gouvernement + Président 13 hommes + 11 femmes
Conseillers de l’Elysée:
Je compte:

Première vague (14/05/2017) 4 hommes + AUCUNE FEMME

Sibeth N’Diaye et Barbara Frugier semblant plutôt se raccrocher à Sylvain Fort.

Il avait dit 15 ministères maximum (dont « un ministère plein et entier des Droits des Femmes »), on a droit à 18 plus 4 secrétariats d’états (dont un secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité des femmes et des hommes).
Dès le soir même de l’élection …
... les écrits restent ...
Quelqu’un peut-il m’expliquer dans le sens de « la cause nation du quinquennat qu’est légalité hommes-femmes » pourquoi il y avait un spectacle de « raunchy dancers » ?
Sérieusement, c’est un soir d’élection , le nouveau président fait sa première allocution… …et on enchaine sur un spectacle avec des danseuses à moitié à poil …


… Y a-t-il quelqu’un dans le crâne de la personne ayant organisé ce « spectacle »?
Esprit, es-tu là?
Si oui, fiche une grande beigne aux responsables de « ça ».

Ce n’est pas une question de pruderie, mais juste de cohérence.

… Et personne dans l’organisation de ce truc ne s’est dit au moindre moment quel serait le message que ça allait faire passer (outre le mauvais goût) …
Formidable …
Il n’y a pas que les féministes françaises qui ont relevé l’incohérence, même les grenouilles de bénitier l’ont fait … … ainsi que la presse étrangère …
(Et encore je ne parle pas des complotistes avec le pyramide du Louvre dans le dos …)
Foutage de gueule XXXL sur l’AMP
Je souhaite qu’on avance de manière pédagogique. À titre personnel, je suis favorable à la PMA pour les couples de femmes. 95% des PMA pour les couples hétérosexuels sont thérapeutiques. Il n’y a pas de justification sur le plan théorique pour que la PMA ne soit pas décidée. Mais je souhaite qu’on attende l’avis du CCNE afin qu’il y ait un vrai débat dans la société : si un tel débat aboutit favorablement, je légaliserai la PMA, mais je ne le porterai pas comme un combat identitaire.
Attendre l’avis du CCNE?

https://penthesilee.wordpress.com/2013/05/17/17-mai-journee-mondiale-contre-lhomophobie-un-an-apres-quon-nous-ait-promis-le-changement/

Ca fait depuis plus de 4 ans qu’il doit donner ce < Auto-censure > d’avis le CCNE !!!!
Plus de 4 ans!
Pour le coup, le CCNE est une des plus vastes fumisteries que la 5e République n’ait jamais engendrée!
En tant qu’ancien conseiller de l’Elysée, Emmanuel Macron ne peut pas ne pas être au courant de cette déclaration de François Hollande sur l’AMP le 28 mars 2013 sur France2.
Je respecterai ce que dira le comité national d’éthique.
Plagiat ! Il faut verser des droits d’auteur à François hollande pour cette escroquerie.
C’est bien gentil de se dire favorable à titre personnel, mais se cacher en même temps derrière le CCNE et choisir un premier ministre opposé…
… Et surtout dire « On a humilié cette France-là » en parlant de La Manif Pour Tous, passant une éponge-miracle sur toutes les déclarations homophobes virulentes et la forte augmentation des agressions physiques.
Incohérence ou mégafoutage de gueule ?
La réponse me parait évidente.
Ma conclusion
Pendant la campagne des élections présidentielles, il a souvent été fait le reproche à Emmanuel Macron de pouvoir dire tout et son contraire, de changer de discours en fonction de l’auditoire, de rester le plus évasif possible sur son programme, de manquer de réelles convictions, etc…
On retrouve tout ça aujourd’hui.
Tout n’est qu’effets de façade chez lui.
A un moment, c’est tellement gros qu’il faut vraiment ne pas vouloir le voir (et surtout le reconnaitre) pour que ça ne soit pas une évidence.
Alors à quoi va tourner ce quinquennat présidentiel ?
Bien malin qui pourrait le dire, vue la « taqîya présidentielle » actuelle.
Les seules choses sûres sont les niveaux titanesques que vont atteindre l’hypocrisie et le foutage de gueule.
Il se réclamait anti-système ? Qui y croit ?
Sérieusement, un ex-banquier d’affaires qui postule aux plus hautes fonctions politiques avec l’appui de groupes de presse?
C’est ridicule.
Qui vivra, verra…
En tous cas, on sait déjà clairement qu’il n’a que faire des droits des femmes, hors effets électoraux.

Selon certains députés français: femme mariée = pondeuse !

7 février 2013 à 18:44 | Publié dans Penthésilée | 7 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Avec les débats actuels, on en entend de belles à l’Assemblée Nationale…
Des propos puants d’homophobie s’enchainent, mais en tant que députés, ils ont le droit, ils ont une impunité.
Que dire encore de comportements honteux et pitoyables de personnes censées être nos représentants? Si lors de réunions professionnelles je me permettais de ne faire que ne serait-ce le dixième de ce que font certains, un avertissement grave ou une lettre de licenciement ne seraient pas loin, eux non, ils ont droit d’avoir ces comportements indignes.

Plus de 5000 amendements déposés, dont certains d’une débilité ou d’une puanteur profonde. Et dire que certains parlent de décadence si je pouvais me marier avec celle que j’aime et qu’on me reconnaisse ma fille… Pathétiques pantins! Ce faisant, je n’insulte pas l’Assemblée Nationale, ce sont eux qui par leurs comportements déplacés le font.

A propos d’un amendement, je suis tombée sur la phrase suivante:
Par essence, le mariage est donc la forme juridique par laquelle la femme se prépare à devenir mère par sa rencontre avec un homme.
J’ai voulu voir combien de fois cette phrase a été employée et par qui, je n’ai pas été déçue…
– Voir le résultat de recherche –

184 amendements !

Pour 94 députés (dont d’ex-ministres), les femmes sont toujours des vaches qu’on amène au taureau !
Et c’est censé représenter la nation et décider des lois…

J’en profite pour applaudir bien fort les femmes qui sont dans cette liste pour avoir (co)signé une telle reculade sur la considération des femmes au sein du mariage! Il fallait l’inventer, elles l’ont fait! La prochaine fois, ce sera quoi? Elles (co)signeront des amendements pour que les épouses doivent à nouveau obéissance à leur mari ou pour l’abrogation du droit de vote pour les femmes?
La lutte continue…
Egalité totale des droits !
Maintenant !
La liste des amendements déposés
1 – 12 – 21 – 49 – 50 – 68 – 100 – 117 – 150 – 198 – 207 – 222 – 241 – 250 – 256 – 279 – 286 – 289 – 324 – 326 – 366 – 422 – 424 – 450 – 456 – 457 – 486 – 487 – 510 – 516 – 546 – 547 – 550 – 551 – 562 – 564 – 576 – 592 – 641 – 644 – 646 – 660 – 690 – 700 – 711 – 714 – 743 – 752 – 782 – 809 – 830 – 847 – 907 – 937 – 941 – 947 – 952 – 956 – 963 – 968 – 975 – 978 – 1107 – 1131 – 1143 – 1173 – 1198 – 1205 – 1218 – 1220 – 1222 – 1276 – 1303 – 1342 – 1351 – 1399 – 1456 – 1466 – 1468 – 1484 – 1491 – 1505 – 1519 – 1608 – 1650 – 1661 – 1663 – 1676 – 1685 – 1718 – 1801 – 1891 – 1902 – 1903 – 1904 – 1910 – 1942 – 2029 – 2070 – 2071 – 2117 – 2226 – 2244 – 2305 – 2329 – 2351 – 2604 – 2645 – 2754 – 2772 – 2867 – 2869 – 2976 – 3081 – 3090 – 3095 – 3124 – 3128 – 3129 – 3151 – 3218 – 3220 – 3232 – 3253 – 3289 – 3331 – 3378 – 3398 – 3443 – 3451 – 3463 – 3478 – 3491 – 3523 – 3553 – 3568 – 3575 – 3598 – 3625 – 3632 – 3652 – 3728 – 3814 – 3863 – 3877 – 3926 – 3947 – 3971 – 4080 – 4150 – 4169 – 4245 – 4251 – 4285 – 4325 – 4345 – 4434 – 4500 – 4505 – 4566 – 4602 – 4604 – 4616 – 4623 – 4690 – 4716 – 4737 – 4782 – 4818 – 4875 – 4971 – 4981 – 4982 – 5034 – 5041 – 5073 – 5077 – 5107 – 5139 – 5171 – 5198 – 5248 – 5281 – 5353
La liste des députés
Damien Abad – Daniel Fasquelle – Alain Gest – Alain Marc – Anne Grommerch – Bérengère Poletti – Catherine Vautrin – Claude Sturni – Claudine Schmid – Daniel Gibbes – Dino Cinieri – Dominique Dord – Guy Geoffroy – Jacques Alain Benisti – Jacques Lamblin – Jean-Claude Mathis – Jean-Pierre Giran – Josette Pons – Laurent Furst – Marcel Bonnot – Marianne Dubois – Michel Piron – Nathalie Kosciusko-Morizet – Olivier Dassault – Patrice Martin-Lalande – Paul Salen – Philippe Le Ray – Rémi Delatte – Yves Fromion – Alain Leboeuf – Alain Moyne-bressand – Alain Suguenot – Andre Schneider – Annie Genevard – Antoine Herth – Arlette Grosskost – Axel Poniatowski – Bernard Accoyer – Bernard Deflesselles – Bernard Gerard – Bernard Perrut – Céleste Lett – Charles De La Verpillière – Charles-Ange Ginesy – Christian Jacob – Christophe Guilloteau – Claude De Ganay – Claude Greff – David Douillet – Denis Jacquat – Didier Quentin – Dominique Nachury – Elie Aboud – Eric Ciotti – Eric Straumann – Eric Woerth – Francois De Mazieres – Francois Fillon – Francois Scellier – Frederic Reiss – Geneviève Levy – Georges Fenech – Georges Ginesta – Gérard Cherpion – Gilles Carrez – Guénhaël Huet – Henri Guaino – Hervé Mariton – Isabelle Le Callennec – Jacques Kossowski – Jean Leonetti – Jean-Charles Taugourdeau – Jean-Claude Bouchet – Jean-Francois Copé – Jean-Francois Lamour – Jean-Luc Moudenc – Jean-Marie Tétart – Jean-Pierre Decool – Jean-Pierre Door – Laure De La Raudière – Laurent Marcangeli – Laurent Wauquiez – Luc Chatel – Marc Laffineur – Marie-Christine Dalloz – Marie-Louise Fort – Michel Heinrich – Michel Terrot – Michèle Tabarot – Olivier Marleix – Patrick Balkany – Patrick Hetzel – Patrick Ollier – Philippe Armand Martin

Hymne des femmes

6 décembre 2012 à 22:51 | Publié dans Musique, Penthésilée | 3 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
L’histoire veut que ce chant ait été écrit au printemps 1971, la première grande manifestation du MLF du 20 novembre 1971, la marche internationale des femmes.
Les paroles
(Je donne l’ensemble des couplets, sachant que les derniers se sont ajoutés dans le temps, voir on peut trouver des variations d’ordre)
(Sur l’air du « Chant des marais » aussi appelé « Chant des déportés »)
Nous qui sommes sans passé, les femmes
Nous qui n’avons pas d’histoire,
Depuis la nuit des temps, les femmes,
Nous sommes le continent noir.
Refrain:
Levons-nous femmes esclaves
Et brisons nos entraves.
Debout! Debout, debout.
Asservies, humiliées, les femmes
Achetées, vendues, violées,
Dans toutes les maisons, les femmes,
Hors du monde reléguées.
Refrain
Seules dans notre malheur, les femmes
L’une de l’autre ignorée,
Ils nous ont divisées, les femmes
Et de nos sœurs séparées.
Refrain
Reconnaissons-nous, les femmes
Parlons-nous, regardons-nous,
Ensemble, on nous opprime, les femmes,
Ensemble, Révoltons-nous!
Refrain
Le temps de la colère, les femmes
Notre temps, est arrivé.
Connaissons notre force, les femmes,
Découvrons-nous des milliers!
Refrain de fin: x2
Levons-nous femmes esclaves
Et jouissons sans entraves
Debout, debout, debout !
Ecouter:
Plus d’actualité?
Vraiment?

Parce que nos sœurs tunisiennes, égyptiennes, libyennes et autres à travers le monde où on dit que les peuples se sont libérés sont libres?
Le viol, l’excision, les violences, les discriminations ont disparu?

La France n’est pas concernée?
C’est bien vite oublier qu’après l’abrogation de la loi contre l’inceste, le Conseil Constitutionnel a abrogé la loi contre le harcèlement sexuel, trahissant toutes celles qui étaient engagées dans des procédures…

Que dire encore des plus de 100 centre d’IVG et la foule de maternités fermées pour rendre la médecine « rentable »… Idem pour les budgets du planning familial sabrés et le fait que le seul centre d’hébergement du SAMU social pour les femmes ait fermé pour les mêmes raisons.

Pourquoi les victimes de viol ou d’agressions sexuelles sont si généralement considérées menteuses quand elles ne sont pas raillées? Pourquoi les plaintes sont si souvent requalifiées à la baisse quand elle ne sont pas tout simplement jugées irrecevables alors que les faits sont là? La présomption d’innocence est détournée pour devenir un déni de victimité dans ces affaires, quand la victime n’est tout simplement pas accusée d’être à l’origine de ce qui lui est arrivé.

Pourquoi les violences conjugales sont-elles toujours si mal gérées, par banalisation de la part des autorités et manque de structures?
Pourquoi des soldats de mon pays meurent-ils en Afghanistan pour protéger un gouvernement qui a très officiellement légalisé le viol conjugal et où les dignitaires jouissent d’une totale impunité?

Comment se fait-il qu’un joueur de football sollicitant une prostituée mineure puisse représenter mon pays à l’international?

Pourquoi alors que la première loi sur l’égalité salariale date de plus d’un demi-siècle (arrêté du 30 juillet 1946, puis loi du 11 février 1950), cela n’est toujours pas respecté?

Pourquoi de l’histoire de toute les IVe et Ve République, alors que la constitution le prévoit, il n’y a eu qu’une seule Première Ministre? (Oui, je féminise volontairement la nomination de la fonction en opposition avec l’académie française.)

Quid du plafond de verre des différences salariales à fonctions et formation égales, des discriminations à l’embauche et à l’évolution de carrière,…?
Quid de la proportion de femmes dans les représentations nationales et les hautes fonctions privées ou publiques?

La liste est encore longue, trop longue pour être exhaustive…

Ca se résume en une question:
Pourquoi en cette fin de 2012 en est-on encore à devoir réclamer nos droits et devoir nous battre pour eux?
manifeministe2
Manifestation du 24 mars 2012 à Bordeaux (où il a été entendu) en réaction à la « marche pour la vie » (traduire: anticontraception et antiIVG).

FEMEN en France – Là, ça va trop loin, je ne peux plus être d’accord

3 décembre 2012 à 20:55 | Publié dans Penthésilée | 3 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Au début, j’appréciais assez les FEMEN, je les trouvais culottées et courageuse; de même, je ne pouvais que trouver les revendications qu’elles portaient légitimes. Manifester topless était une manière d’attirer l’attention sur leurs messages, même s’ils n’étaient pas reçus par tout le monde, au moins, il passait médiatiquement.
Puis, certaines sont venues s’installer en France, leurs positions d’opposantes jouant sur leur sécurité, ok, ça se comprend.
Par contre, je ne peux plus être d’accord avec les dérives que je constate en cascade depuis la manifestation de l’association Civitas le 18 novembre 2012.
La contre-manif à celle de Civitas
Je ne vais pas défendre Civitas et la bande de tarés qui les ont violemment frappées, mais il y a de nombreuses choses qui me dérangent concernant les FEMEN.

D’abord, Civitas n’est pas une institution religieuse d’un rang de l’église ukrainienne, ils ne représentent qu’une poignée de personnes, ils n’ont aucun autorité officielle.
Même si le tronçonnage d’une croix à Kiev le 17 août 2012 en réaction au patriarcat orthodoxe russe suite à l’affaire Pussy Riot reste compréhensible, parce qu’il s’agit d’un institution ayant autorité, avec Civitas, nous ne sommes pas dans ce cas, il s’agit juste d’une association.
Une contre-manifestation est parfaitement légitime, il y en a eu d’ailleurs, n’ayant pas entrainé les débordements qu’il y a eu.
« In gay we trust »
Qu’est ce que ça fiche là ?
« Fuck God, « Fuck church », pareil.
Eho… On est en France, non ? Hors régionalismes, on parle dans quelle langue quand on revendique ?

Juste pour rappel:
Il me semble qu’un vieux principe féministe est:
« Ne me libère pas, je m’en charge ! »
Le problème de fond est un problème français par rapport à la législation française, que viennent faire des Ukrainiennes à se mêler à la danse et vouloir tenir le devant de la scène comme ça, même pas en français ?
Là, il faut qu’on m’explique.
Ca fait des années que je milite avec des tas d’autres personnes sur ce sujet, on n’a jamais eu besoin d’elles pendant tout ce temps pour en arriver au point où on en est, on approche de la conclusion, et là qu’est-ce qu’elles débarquent dans cette affaire pour nous planter leur action à la noix dans leur coin?
C’est quoi le truc ?
Elles viennent se faire leur plan com’ ou il y a autre chose ?
Oh! On est où là ?
Agressées…
Mais qui agresse qui en premier?

Je le répète, je ne défends absolument pas les gros boeufs qui leur ont mis la tête au carré, ce sont des tarés, mais là, non, quand on voit les images, ce sont bien elles qui lancent les hostilités.
Oublions leur tenue, oublions leurs slogans (en anglais, décidément, je trouve ça débilissime), qu’est-ce qu’il se passe, elles arrosent en face avec des extincteurs à poudre.
Contrairement à ce qu’elles ont pu dire, on voit bien que ce n’est pas au sol mais bien à hauteur d’homme qu’elles arrosent, et oui, il y a bien des gamins dans le lot!
Mais elles jouent à quoi là ?
On a beau tourner la chose dans tous les sens, ce sont bien elles qui ont cherché le contact en premier.

D’habitude j’apprécie Caroline Fourest, mais là, sa version ne tient pas la route:
« Une dizaine de militantes des Femen avaient décidé de faire une protestation pacifique et drôle, d’arriver habillées en nonnes avec des slogans humoristiques, et quand elles se sont avancées vers les manifestants, des types les ont pris en chasse, déchainés. »
« protestation pacifique et drôle » en arrosant tout le monde en face avec des extincteurs ?
Où « slogans humoristiques » ?
Non, sérieux, il y a des personnes assez débiles pour avoir cru que les autres en face allaient trouver ça drôle ?

En se mettant à leur place…
Je m’imagine à une manifestation me prendre de l’extincteur dans la poire et voir des enfants (voire ma fille) s’en prendre aussi de la part d’hystériques venus de nulle part, mais franchement, on ne peut pas me demander de rester zen. Dans le cas présent, je dirais même que le service d’ordre ne s’en en pas trop mal sorti dans les premiers temps, avant que ça dégénère.
Sur leur site
Bon, de là, je me dis que j’ai dû louper quelque chose…

Personne dans mon entourage ne semblait être au courant de cette action. Normal en soi, les activistes préfèrent garder l’effet de surprise pour leurs actions, et entre Paris et Bordeaux, ce n’est pas évident de fuiter.
Je vais donc voir si je trouve quelque chose sur leur site, au moins une explication.

Et là, je tombe sur ça:

L'image de trop pour moi
(cliquez sur l’image pour voir en taille réelle)
(Image originelle sur leur site pour vérifier par vous même)

On va me parler de second degré ou de quoi ou de je sais qu’est-ce, mais là, non, c’est trop.
Quant à parler de « sextrémisme », c’est du second degré ça aussi ?
On va me parler de référence au SCUM Manifesto de Solanas, foutaises ou si c’est le cas, une fois de plus, c’est débile.
Facteur de nuisance
Oui, c’est débile.

C’est débile, parce que quelle militante ne s’est jamais entendu dire que le féminisme était dirigé contre les homme?
Et bien là, les FEMEN leur donnent des supports argumentaires alors que le fond est faux !
Mince, c’est quoi qui leur est passé par le neurone ?
Et de celles qui sont dans leur suite en France, il n’y en a aucune qui a vu le site ou pensé à leur dire que là, ça avait des conséquences ? Il n’y en a-t-il donc aucune pour leur dire ce qu’est réellement le féminisme ou il n’y en a aucune qui s’en souvient ?
C’est la fin de la réflexion, on éteint tous les neurones, c’est les FEMEN alors AMEN ?
Au final, du fait de ce genre de dérives, elles glissent en facteur de nuisance aux revendications féministes et lgbt.
Pour moi, ce mouvement a perdu sa crédibilité.
Post-scriptum
Ce post-sriptum, parce qu’après avoir écrit cet article j’ai cherché quelques illustrations complémentaires.
Je n’ai pas été déçue…
Visiblement, m’étant concentrée ses derniers temps sur le mariage entre personnes de même sexe, j’ai loupé le scepticisme, voire les critiques, dont elles sont l’objet au sein de la mouvance féministe en France.
Mais je me suis aperçu aussi de leur arrogance crasse, voire le dédain, envers les autres organisations féministes françaises.
Là, stop, FEMEN GO HOME, puisse qu’elles croient que ça se fait en anglais en France. Vu l’état des droits des femmes et des lgbt en Ukraine, je crois qu’elles sont plutôt mal placées pour prétendre nous donner des leçons.
Il faudrait peut-être aussi leur apprendre que le féminisme n’appelle pas au meurtre…
Повернутися в Україні !
Колонізатори !

Après nos soutifs, aidons les à brûler leurs voiles… (5)

25 octobre 2012 à 21:05 | Publié dans Penthésilée | 11 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Je ne suis pas une grande fan de Nasser, mais ce qui est intéressant est de comparer les réactions spontanées en Egypte dans les années 1950 et aujourd’hui.
La vidéo
La transcription
En 1953, nous voulions vraiment et honnêtement collaborer avec les frères musulmans pour qu’ils empruntent le bon chemin. J’ai rencontré le conseiller général des frères musulmans, qui m’a présenté ses demandes. Il a demandé quoi? La première chose qu’il m’a dite: “Il faut que tu imposes le voile en Égypte et que tu obliges chaque femme qui sort dans la rue à porter son tarha (voile). A chaque femme dans la rue!”
< Rires >
« Qu’il le porte, lui même ! »
< Rires >
Moi, je lui ai répondu: si je faisais cela, ce serait revenir à l’époque de Al-Hakim bi-Amr Allah (11e siècle) qui interdisait aux femmes de sortir dans la journée! Pour moi, chacun doit rester libre de ses choix.
Il m’a dit: C’est toi le gouverneur. C’est à toi de décider.
Je lui ai répondu: Monsieur, votre fille, qui est en faculté de médecine, elle ne porte pas le tarha. Si vous, vous n’arrivez pas à faire porter le voile à une fille, la vôtre, comment voulez-vous que le je fasse porter à 10 millions de femmes égyptiennes?
< Rires >
< Applaudissements >
C’était il y a 60 ans…
Entre Nasser et les frères musulmans, c’est un successions d’oppositions, parfois sanglantes, dans les deux sens. Ni les uns ni les autres ne sont des enfants de cœurs,
mais le constat est là:
Le voile pouvait être objet de dérision dans l’Egypte des années 1950 pour être une chose moyenâgeuse et obscurantiste.
Le voile pouvait être objet de dérision dans l’Egypte des années 1950, pouvant considéré comme une chose moyenâgeuse et obscurantiste, reconnu comme signe d’oppression pour les femmes.
De mes prières vont à mes sœurs égyptiennes, les temps à venir vont être durs pour elles. Que leur courage ne flanche pas, qu’elles ne perdent pas espoir de l’emporter face aux ténèbres de la pensée arriérée qui approchent.

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.