Prière à Grace Murray Hopper

23 juin 2012 à 22:52 | Publié dans Circé, Z'inclassables | Un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,
Grace Murray Hopper
Je comprends que vous ne sachiez pas qui est Grace Murray Hopper.

Même si elle n’est pas très connue du grand public, elle est une des plus grandes figures de l’histoire de l’informatique.
Pionnière en son domaine, innovatrice voire révolutionnaire, elle est incontestablement une actrice majeure des premiers systèmes informatisés.
 
Je te salue Ô Grace Murray Hopper,
Divine programmeuse,
Protectrice des geekettes,
Inventrice du premier langage interprété.
Inspire nous la créativité et l’innovation,
Fais que nos analyses soient justes,
Que les codes sources nous soient clairs,
Que nos compilations soient correctes,
Que nos systèmes soient stables
Et surtout, évite nous les bugs.
If it’s a good idea, go ahead and do it. It’s much easier to apologize than it is to get permission.
(Si c’est une bonne idée, allez de l’avant et faites le. Il est bien plus facile de s’excuser que de demander la permission.)

The most dangerous phrase in the language is, « We’ve always done it this way. »
(La plus dangereuse phrase dans le langage est « On a toujours fait ça comme ça ».)

A ship in port is safe, but that is not what ships are for. Sail out to sea and do new things.
(Un bateau au port est en sureté, mais ce n’est pas pour quoi sont fait les bateaux. Appareillez en mer et faites des choses nouvelles.)

– Envoyez vos commentaires –

Un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Coucou 🙂
    Vu que nous exerçons des métiers similaires, je lâche donc ici mon premier message 😉 car j’ai l’intention de me promener un peu par ici !
    Nous devons à cette grande dame d’avoir consigné pour la première fois le fameux « bug » informatique, en fait un insecte qu’elle a scotché sur une fiche d’anomalie, un de ces insectes qui, attirés par la chaleur produite par les lampes des ordinateurs de l’époque, venaient s’électrocuter contre les contacts de celles-ci, et en mourant faussaient l’information..
    Elle est aussi la « maman » du langage le plus répandu dans l’informatique « grands systèmes », le Cobol !
    A+
    – Mylène (MyLzz59) –


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.