Quand le karma justifie les pires crimes…

24 janvier 2012 à 22:47 | Publié dans Circé | 4 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Il n’y a pas de souffrances injustes, il n’est même pas de souffrance inutile… Ce monde serait extrêmement cruel et absurde si chaque souffrance n’était pas la conséquence d’un karma passé. Mais pour appréhender ce phénomène inéluctable, vous devez croire en la réincarnation, sinon vous ne pouvez admettre que cet enfant innocent ou cette jeune femme qui n’a jamais fait de mal à personne puissent tant souffrir. Toute action commise porte ses conséquences. Aujourd’hui et demain, dans cette vie ou dans une autre. Ce concept est valable pour un individu aussi bien que pour un groupe ou une nation.
Karma sucks !
(Le dalaï lama – Extrait d’un article du Point du 23/03/2001)
La réincarnation, ok, pourquoi pas, j’approuve même, ça se retrouve dans pas mal de religions sous diverses formes, dont la mienne.
Il y en a une autre qui lui est parfois associée (pas systématiquement), celle de « karma » qui viendrait de la vie précédente et expliquerait certains malheurs dans cette vie comme trouvant leur source dans la précédente.
Tout ça est entré dans ce que l’on entend régulièrement et auquel on ne prête plus guère attention.
Moi, il y a juste quelques trucs qui me dérangent:
  • Ca justifie tous les crimes, même les plus ignobles.
  • Ca donne la victime comme responsable de ce qu’elle a subi.
C’est ignoble!
« Il n’y a pas de souffrances injustes, il n’est même pas de souffrance inutile… Ce monde serait extrêmement cruel et absurde si chaque souffrance n’était pas la conséquence d’un karma passé. »
Parce que subir une punition pour quelque chose quand aurait fait dans une autre vie dont on n’a pas le moindre souvenir n’est absolument pas absurde…
C’est évident, un enfant se faisant violer par un pédophile, c’est normal et juste, c’est à cause de ce qu’il a fait dans sa vie antérieure…
Tous les génocides aussi, c’est normal et juste, c’est que ces peuples l’avaient bien mérité avant…
D’ailleurs, c’est bien connu, toutes les victimes de crimes contre l’Humanité l’ont bien cherché!
Mais comment se fait-il que ce ne soit pas évident pour tout le monde, les victimes en premier, que toutes ces choses sont justes et utiles?
Alors ça, c’est censé être d’une grande sagesse…
C’est génial pour quelqu’un qui est censé être un prix Nobel de la paix, il donne légitimité à tous les crimes de guerre!
J’aimerais bien le voir dire en face à un rescapé d’un camp de la mort que ce qu’il a vécu et vu là-bas était juste.
Là aussi, on me rétorque comme d’habitude « Mais ce n’est pas comme ça qu’il faut le comprendre. ».
Mais bien évidemment…
Ca m’amusera toujours de voir que ce n’est jamais comme ça qu’il faut le comprendre quand on montre la monstruosité de certains raisonnements ou de certaines théories.
Et si nous rendions au dalaï lama son raisonnement?
Si le régime lamaïste est tombé, c’est donc qu’il le méritait. Qu’a-t-il donc à se reprocher?
Si le dalaï lama a dû quitter le Tibet. Quelle chose pourrie a-t-il donc bien pu faire dans sa précédente incarnation?
Poussons encore… Si dans sa précédente incarnation le dalaï lama a fait quelque chose qui soit sanctionné par son exil et si le régime des lamas a dû chuter, c’est qu’ils doit y avoir pas mal de mauvais karma derrière tout ça. Méritent-ils ainsi d’être qualifiés d’une quelconque sagesse du fait de toutes ces fautes commises?
Doit-on écouter la « sagesse » de personnes ayant mérité le bannissement?

Toujours est-il que ce raisonnement dénie aussi toute légitimité au dalaï lama et au régime lamaïste sur le Tibet pour raison de leur fautes passées envers son peuple. Ils ne devraient donc avoir aucune raison de vouloir y revenir.
C’est bizarre qu’il ne nous ait jamais parlé de ça… Ca ne vaudrait que pour les autres?
Mon avis
Comme je marquais plus haut, cette logique inique n’est pas intrinsèque à celle de la réincarnation, il existe bien d’autres manières de l’appréhender.

L’inhumanité de cette logique de « mauvais karma » acquis dans une vie antérieure peut permettre de tout justifier qu’ils y ait ou non vie antérieure, et s’il y a quelque soit la vie passée, parce que personne ne s’en souvient.
Ca arrive quand même à la prouesse intellectuelle de placer l’auteur d’un crime comme agent de justice et la victime comme coupable.
J’avais déjà aborder le thème de la « justice immanente » par des religieux, mais là, c’est battu.
Si quelqu’un connait la réponse, avec cette logique, quelqu’un à la base d’un génocide ne se recevrait il pas en plus du « bon karma » du fait d’avoir puni un peuple pour ses actions d’une autre vie?… Au point où on en est, pourquoi pas?

J’en arrive même à me poser la question de comment on peut adhérer à une logique si inique.

Mais, mais, mais…
J’oublie quelque chose…
En regardant du côté des crimes de haine et des oppressions, pour garder le raisonnement, ils sont eux aussi justes et utiles!
La racisme, l’oppression que subissent des femmes dans divers endroits du monde, l’homophobie, etc… tout ça devient juste et utile aussi donc, comme l’était l’esclavage en son temps.
Il y a des jours où la « sagesse » de certains me fait vomir…
Mais quand sera-t-on débarrassés de ces hordes d’imbéciles hypocrites qui sont la honte même du mot “religion” ?

– Envoyez vos commentaires –

4 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Mais ce n’est pas comme ça qu’il faut le comprendre.
    Tiens mais si en fait peut être…

    Bon je vois ça plutôt a l’envers, imagine que les criminels d’aujourd’hui soient les victimes d’hier? Ils ont foiré les test du karma en perpétuant ce que leur karma leur autorisait, pour pouvoir reprendre en positif, il faut soit être une victime soit être un psychopathe qui choisit de ne pas passer à l’acte… enfin j’imagine hein 🙂

    De toute façon je n’aime pas les religions…

    • Ca reste pas terrible…
      Certes il y a effectivement ceux qui ont subi une chose qui la reproduisent, je ne dirais pas le contraire, mais cela ne représente en rien une excuse. Ils ont mal été pris en charge, c’est un autre problème.
      Mais qu’est ce qui pourrait justifier qu’une ancienne victime devienne un génocidaire ou autre criminel contre l’Humanité?
      Quelle que soit la manière, on ne pourra pas dire que cela est « juste ».

  2. Nous nous comprenons pas tout… mais la présentation de ce bouquin, nous aide à mieux comprendre ! http://www.legrandsoir.info/dalai-lama-pas-si-zen-de-maxime-vivas.html

    • Je n’ai pas lu ce livre, mais ça correspond bien à ce que j’ai trouvé par moi-même comme informations sur le personnage et le régime lamaïste à l’époque où je m’étais penchée sur le bouddhisme tibétain.
      Concernant le personnage, il faut ajouter une forte misogynie et une certaine homophobie, même s’il se contredit parfois niant ses propres propos, pourtant récemment publiés à son nom. Il n’a franchement rien à envier à Joseph Ratzinger d’une point de vue idées obscurantistes.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.