Petits livres pour tout petits à deux mamans

30 mars 2011 à 21:59 | Publié dans Arc en ciel, Sappho | 6 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Même si Chloé n’a pas encore l’âge, rien n’empêche de se pencher sur les livres pour enfants qui serviront à lui expliquer la petite différence qu’ont ses parents par rapport aux parents de ses amis. Pour plus âgés, je verrai le moment venu, il y a des chances qu’il y ait d’autres sorties entretemps.
Je ne vais pas m’étendre en longueur sur chacun, il s’agit d’abord de donner quelques références.

Evidemment, il n’est pas simple de les trouver dans le commerce, il est probable que vous ayez à les chercher sur le net ou les commander pour les avoir.
Jean a deux mamans
Jean a deux mamans
2-4 ans
Ophélie Texier
L’École des loisirs

Jean a deux mamans qui s’aiment comme un papa et une maman, Maman Jeanne qui l’a porté dans son ventre et Maman Marie qui s’occupe aussi de lui.
Dis... Mamans
Dis… Mamans
Dès 3 ans
Muriel Douru
Editions gaies et lesbiennes

A l’école la maîtresse demande de dessiner son arbre généalogique. Théo marque maman et maman lili.
Pauline ne comprends pas, mais la maîtresse va donner des explications…
Ulysse et Alice
Ulysse et Alice
Dès 3 ans
Ariane Bertouille, Marie-Claude Favreau
Editions du remue-ménage

Ulysse se voit offrir par son oncle Dédé une petite souris, Alice. Mais ses deux mamans, Mamo et Maman, ne veulent pas d’une souris. Ulysse va devoir faire accepter Alice à ses mamans et à Capsule, le chat, qui chasse les mouches. Alice découvre de son côté le quotidien d’une famille où il y a deux mamans.
Le mystère des graines à bébé
Le mystère des graines à bébé
Dès 4 ans
Serge Tisseron, Aurélie Guillerey
Albin Michel Jeunesse

Paul a appris à l’école comment on faisait les bébés, mais en rentrant à la maison, ses parents lui disent que ça ne s’est pas passé comme ça.
Ses parents étant un peu triste, il va voir ses amis les animaux qui lui expliquent comment ça se passe quand des parents ont des problèmes pour avoir des enfants (donc le sujet de la PMA).
Avec ses nouvelles connaissances, il revient pour demander quelle a été la solution dans son cas.
Edit du 2 avril 2011:
Avec le premier Salon du livre homoparental, je viens d’en découvrir d’autres:
– Cristelle et Crioline
– La fête des deux mamans
– Mes mamans se marient
Je n’ai pas encore vu, mais il se pourrait bien de je les ajoute bientôt à la sélection de dessus.
Pareil pour La Fête des deux mamans sorti plus tôt.

– Envoyez vos commentaires –

6 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. J’ai offert « Ulysse et Alice » à ma fille, et elle adore ce livre. Il montre que le quotidien d’une famille homoparentale est le même que celui de n’importe quelle famille.

    • Et bien, c’est parfait, ta fille est la mieux placée pour tester le livre. Pour moi, on va dire que ça le valide.

      Merci pour son avis d’ « experte » (et fais d’ailleurs un gros bisou à l’experte…).

      • En réalité, j’ai pris ce livre pour la préparer à ce qui va arriver dans quelque temps, quand ma chérie viendra vivre avec nous.

        • Je comprends tout à fait.
          Mon optique est un peu différente. C’est en vue de montrer à ma petite Chloé qu’elle n’est pas seule dans le cas et qu’elle ne complexe pas. Elle aura aussi de quoi montrer à ses amis plus tard si ceux-ci trouvent sa situation un peu bizarre.
          Comment dire…?
          En quelque sorte, c’est pour la rassurer vis à vis de notre situation peu courante et l’armer par rapport à des réactions qu’elles pourrait rencontrer quand elle rentrera à l’école. Même si on verra à ce qu’elle côtoie d’autres enfants de couples lez, ce ne sera pas si souvent et ne lui donnera pas les moyens d’expliquer son cas, là, elle aura de quoi se référer pour les autres.
          C’est d’ailleurs pour ça que j’ai mis aussi Le mystère des graines à bébé, on ne lui racontera pas de bêtises, on lui amènera la chose en douceur que nous avons fait appel à un donneur, mais que ce n’est pas un papa.
          < Soupir… >
          Qu’est ce que ça serait plus simple si le monde était moins idiot et plus ouvert…

  2. Tombant par hasard sur votre site G réagi à tout le mal qu’on disait de Mademoiselle..terme auquel s’accrochent des tas de personnes très âgées que je
    Connais en Bénévolat .La guerre à fait beaucoup de femmes seules…et les mentalités des gens plus de 75 ans,dures à changer,C normal!
    Par contre des petites mamies seules qui s’aiment…BIEN…ça arrive et en institution
    C pas bien vu. Un papy+une Mamy =on sourit,on laisse,on est cool…deux papys,ça
    Va pas,deux mamies= mini scandale .ET de tt façon,chacun ds sa chambre.
    FICHONS LA PAIX AUX ANCIENS,ne pourrissons pas leurs années précieuses
    Par contre pas d’accord pour 2 mamans ou…2 papas,pas sous le même toit en tout
    Cas. S’il y a mariage…en Province ou je vis,ils vont se faire linchees!!!
    pays bas C permis,amis hollandais: peu de mariages et très mal perçu province…et
    Plus d’homophobie encore= des « Chloé  » malheureuses(eux)
    POUR VIVRE HEUREUX VIVONS …PAS CACHÉS ,MAIS DISCRETS

    • « FICHONS LA PAIX AUX ANCIENS,ne pourrissons pas leurs années précieuses »
      Certes, tant qu’ils ne pourrissent pas les précieuses années des jeunes.
      Ma grand-mère a ton âge, mais elle était une petite meneuse locale quand il a fallu se battre pour les droits des femmes. Aujourd’hui, elle me soutient dans mes combats, tant la suite du sien que ceux qui me sont propres.

      « Par contre pas d’accord pour 2 mamans ou…2 papas, pas sous le même toit en tout cas. »
      Que dirais si je te disais qu’il ne faudrait pas que tu vives sous le même toit que le personne que tu aimes avec les enfants que vous avez eu ensemble? Parce que c’est ça que tu es en train de dire.

      « Plus d’homophobie encore= des “Chloé ” malheureuses(eux) »
      Malheur à qui voudrait s’en prendre à notre fille, rien ne saurait m’arrêter dans cas, je n’aurais aucun remord à tout briser en face, même si cela veut dire faire s’effondrer une famille par voie légale. Qui voudrait s’en prendre à notre fille, de manière directe ou indirecte en paiera un prix si fort qu’il ne saura s’en remettre. Personne n’est forcé à prendre l’initiative de vouloir nous nuire gratuitement, nous n’y sommes pour rien, je considèrerai donc que les seules responsable des conséquences seront eux-mêmes.

      « POUR VIVRE HEUREUX VIVONS …PAS CACHÉS ,MAIS DISCRETS »
      Non, ma compagne et moi avons fait le choix de vivre normalement, pas plus de discrétion que des hétéros. Notre couple n’a aucune raison de ne pas avoir la même reconnaissance sociale (et légale) que n’importe quel couple hétéro.
      Il n’y a aucune raison que nous soyons tenues à plus de discrétion. Nous n’avons à avoir honte de rien et nous avons droit à nos fiertés comme tout un chacun.
      Si cela en dérange certains, ce n’est notre problème tant qu’ils n’interfèrent pas, et s’ils le font, malheur à eux, vae victis!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :