Pour chaque femme – Pour chaque fille

15 octobre 2010 à 07:22 | Publié dans Penthésilée, Sappho | 4 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,
For Every Woman est un poème en prose de Nancy R. Smith de 1973.

A l’époque, il était devenu un classique par le bouche à oreille. Aussi il y a quelques temps, un collectif l’a remis au goût du jour, l’a « adapté », en ne considérant plus homme-femme, mais garçon-fille. Evidemment, le message est un peu différent, puisse qu’il fait référence à l’éducation et non plus la vie d’adulte.

Voici donc l’original, son adaptation et leurs traductions.

 

For Every Woman
For every woman who is tired of acting weak when she knows she is strong, there is a man who is tired of appearing strong when he feels vulnerable.

For every woman who is tired of acting dumb, there is a man who is burdened with the constant expectation of « knowing everything. »

For every woman who is tired of being called « an emotional female », there is a man who is denied the right to weep and to be gentle.

For every woman who is called unfeminine when she competes, there is a man for whom competition is the only way to prove his masculinity.

For every woman who is tired of being a sex object, there is a man who must worry about his potency.

For every woman who feels « tied down » by her children, there is a man who is denied the full pleasures of shared parenthood.

For every woman who is denied meaningful employment or equal pay, there is a man who must bear full financial responsibility for another human being.

For every woman who was not taught the intricacies of an automobile, there is a man who was not taught the satisfactions of cooking.

For every woman who takes a step toward her own liberation, there is a man who finds the way to freedom has been made a little easier.

 

Pour Chaque Femme
Pour chaque femme qui en a marre de faire semblant d’être faible quand elle sait qu’elle est forte, il y a un homme qui en a marre de paraître fort alors qu’il se sent vulnérable.

Pour chaque femme qui en a marre de faire semblant d’être idiote, il est un homme qui est harassé de l’attente constante de « tout connaitre ».

Pour chaque femme qui en a marre d’être appelée « une femelle émotive », il y a un homme à qui on refuse le droit de pleurer et d’être doux.

Pour chaque femme qui est appelée non-féminine quand elle participe à la compétition, il y a un homme pour qui la compétition est la seule manière de prouver sa masculinité.

Pour chaque femme qui en a marre d’être un objet sexuel, il y a un homme qui doit s’inquiéter de sa puissance.

Pour chaque femme qui se sent « prisonnière » de ses enfants, il y a un homme à qui on refuse l’intégralité des plaisirs de la parentalité partagée.

Pour chaque femme qui se voit refuser un emploi intéressant ou l’égalité de salaire, il est un homme qui doit supporter l’entière responsabilité financière d’un autre être humain.

Pour chaque femme à qui on n’a pas appris les subtilités d’une automobile, il y a un homme à qui on n’a pas appris les satisfactions de la cuisine.

Pour chaque femme qui fait un pas vers sa propre libération, il y a un homme qui trouve que la voie vers la liberté est devenue un peu plus facile.

 

For Every Girl
For every girl who is tired of acting weak when she is strong, there is a boy tired of appearing strong when he feel vulnerable.

For every boy who is burdened with the constant expectation of knowing everything, there is a girl tired of people not trusting her intelligence.

For every girl who is tired of being called over-sensitive, there is a boy who fears to be gentle, to weep.

For every boy for whom competition is the only way to prove his masculinity, there is a girl who is called unfeminine when she competes.

For every girl who throws out her E-Z-Bake oven, there is a boy who wishes to find one.

For every boy struggling not to let advertising dictate his desires, there is a girl facing the ad industry’s attacks on her self esteem.

For every girl who takes a step toward her liberation, there is a boy who find the way to freedom a little easier.

 

Pour Chaque Fille
Pour chaque fille qui en a marre de faire semblant d’être faible quand elle est forte, il y a un garçon qui en a marre de paraître fort alors qu’il se sent vulnérable.

Pour chaque garçon qui est harassé de l’attente constante de « tout connaitre », il y a une fille qui en a marre que les gens ne croient pas en son intelligence.

Pour chaque fille qui en a marre d’être appelé super-sensible, il y a un garçon qui a peur d’être doux, de pleurer.

Pour chaque garçon pour qui la compétition est la seule manière de prouver sa masculinité, il y a une fille qui est appelée non-féminine quand elle participe à la compétition.

Pour chaque fille qui se débarrasse de son four de dinette, il y a un garçon qui veut en trouver un.

Pour chaque garçon qui lutte pour ne pas laisser la publicité lui dicter ses désirs, il y a une fille qui fait face aux attaques de l’industrie publicitaire sur son estime de soi.

Pour chaque fille qui fait un pas vers sa libération, il y a un garçon qui trouve la voie vers la liberté un peu plus facile..

– Envoyez vos commentaires –

4 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Trés jolis poèmes, ils frappent par leur justesse.

  2. super ! bien parce que c’est équilibré des 2 côtés et le meilleur :je crois que c’est vrai ;o) et c’est aussi question de moment, ya’ des moments où on se sent forte, à déplacer des montagnes et d’autres fois moins …

  3. Où se trouve l’icône « bravo »?

  4. D’une justesse ! 40 ans plus tard, les idées fonctionnent toujours… on a de quoi rester songeurs(euses)…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :